Accueil Institutionnel  Accueil Producteurs  Contacts  Plan du site   Flux RSS  XML 
 

SPECIALISTE DE LA NUTRITION ANIMALE

"La sécurité alimentaire commence
avec celle de nos élevages"
Groupe Le Gouessant : Spécialiste de la nutrition animale

Le soufre, un allié qui vaut de l’or

 

Vous pouvez améliorer la marge de vos cultures par un apport de soufre. Associé à l’azote, cet élément répond pleinement aux besoins des plantes.

En Bretagne, les apports de soufre se limitent à 11 kg par hectare et par an toutes cultures confondues. Or, les besoins d’un blé sont cinq fois supérieurs ; ceux d’un colza vingt fois ! Résultat : le rendement n’est pas à la hauteur et la marge non plus. Cette carence est d’ailleurs visible sur certaines cultures dès la sortie de l’hiver (couleurs du feuillage terne, etc.).
Pour combler ce manque, i suffit d’apporter du soufre en végétation. Deux solutions s‘offrent à vous la forme liquide ou minérale.
 

Un investissement rentable

 
Le coût d’une unité de soufre est de 0,4 à 0,60 € selon sa forme. Un apport de 40 unités/ha (soit 16 € investis) sur céréales amène un gain de rendement de 4 quintaux soit 72 € (prix collecte 2010). Le retour sur investissement est réel.

Le soufre amène également une augmentation des valeurs telles que le poids spécifique et taux de protéines sur céréales ainsi que la valeur alimentaire des fourrages maïs et pâtures.

Un constat surprenant

 

Dans un passé proche, les pluies hivernales contenaient du soufre lié aux émanations des industries. La réglementation leur a imposé une réduction drastique d’émissions de soufre dans l’air d‘où un apport fortement amoindri sur les cultures.
De plus, les analyses de terres laissent apparaître une quantité de soufre disponible pour les plantes orientée à la baisse.
Le soufre est un produit naturel : les apports ne contribuent pas aux algues vertes ! 
Erwan Binois

 
Les solutions du Gouessant

AZOSOUFRE 26 N + 9 S03
de 200 à 300 kg
céréales et pâtures

SOUFRAZOTE 300 kg
colza

AZOFOL liquide 40 litres/ha
céréales et pâtures
 

Azosoufre 26 N + 9 S03 : l’équilibre parfait pour les céréales

 

Les besoins en soufre pour une céréale sont d’environ 0,6 unité de SO3 au quintal, soit environ 40 à 60 unités de SO3/Ha.

L’utilisation d’une formule d’engrais azotés type Azosoufre 26+9 permet d’apporter les deux éléments de façon judicieuse. Les courbes d’absorption de l’azote et du soufre suivant la même dynamique, chaque élément est apporté au bon moment.

 

Conseils de fractionnement

 

AZOSOUFRE 26 N + 9 SO3 est l’équilibre parfait pour la céréale. Pour un apport de 460 kg d’azosoufre, 120 unités N et 40 unités SO3 sont apportées.

 

Exemple de fractionnement :

  • 1er passage 100 kg = 26uN
  • 2e passage 230 kg = 60 uN
  • 3e passage 130 kg = 34 uN
ou
  • 2e passage 300 kg = 80 uN
  • puis Azofol 40 à 50 l/ha = 8 à 10 uN

Exemple de besoins en azote
pour les céréales

Espèce
/variétés
 Unités d'azote
nécessaires au quintal
 Orge 2,6 unités
 Triticale 2,6 unités
 Blé Hystar 2,8 unités
 Blé Hymac 2,8 unités
 Blé Sponsor 2,8 unités
 Blé Altigo 3 unités
 Blé Apache 3 unités
 Blé Barok 3 unités
 Blé Prémio 3 unités
 Blé Sankara 3 unités
 Blé Caphorn 3,2 unités
 Blé Koréli  3,2 unités
 Blé Limes 3,2 unités


Mis à jour le 04/10/2011