Chargé.e de mission / Extrusion Nutrition aquacole

Postuler à l'offre

La Coopérative Le Gouessant, spécialiste de la nutrition animale depuis plus de 50 ans, est un acteur incontournable de l’agriculture Bretonne. En effet, via ses 750 employés et ses 7 usines elle produit près de 900 000 tonnes d’aliments. Sa filiale Le Gouessant Aquaculture, créée il y a 30 ans, est un des leaders français sur le marché de l’alimentation aquacole.

Votre problématique de stage

Améliorer la structure physique des granulés pour poissons : comprendre les interactions entre les matières premières et les paramètres d’extrusion, pour augmenter la durabilité, l’élasticité et le relargage en huile des aliments (porosité)

Contexte

Les pratiques aquacoles sont de plus en plus précises et techniques. En effet, la demande ne cesse d’augmenter, il faut donc améliorer et optimiser les pratiques pour produire dans de meilleures conditions et en plus grandes quantités.

Il existe divers modes d’élevages: en bassins, en étangs, en cages en pleine mer ou encore en circuits fermés (souvent appelé RAS pour Recirculated Aquaculture System).
Les élevages en circuit fermé ont pour spécificité de limiter au maximum l’apport d’eau « neuve ». En effet, l’eau en sortie du système est filtré de façon physique, chimique et biologique pour être nettoyée avant d’être réinjectée dans le circuit.

Ce type de système requière des aliments spécifiques, résistants au système de distribution automatiques, peu salissants et très digestes pour limiter les troubles de qualité d’eau. Des connaissances sont nécessaires pour mieux en maîtriser la conception et ainsi limiter leur impact sur l’élevage des poissons.

Missions

Stage structuré en deux étapes : recherche bibliographique, puis expérimentale et pratique

Étude bibliographique sur l’optimisation du procédé d’extrusion des aliments aquacoles (en anglais)
Principes de l’extrusion
Critères du « bon » granulé
Impacts et interactions entre les matières premières sur les critères retenus
Structure et aspect des aliments (porosité, relargage…)
Compréhension des pratiques actuelles d’extrusion sur l’usine
Élaboration de protocoles pour analyser et quantifier les critères de suivi pertinents (relargage, durabilité, tailles des pores…)
Mise en place et suivi de tests à l’usine
Création, tests et réglages d’outils
Analyse des résultats et recommandations

Durée du stage : 2 à 4 mois
Localisation : St Aaron (22)

Je postule