Placer l’humain au cœur de nos engagements

Garantir la santé sécurité des collaborateurs

La Coopérative place l’humain au cœur de ses priorités. Notre activité expose nos salariés à des risques d’accidents, tels que les chutes de hauteur, la manutention manuelle, ou les accidents routiers. Nous mettons en place des actions pour assurer la sécurité de nos collaborateurs quotidiennement, dans chaque tâche professionnelle. En préservant la santé de nos collaborateurs, nous respectons nos obligations en tant qu’employeur. Le Gouessant souhaite par ailleurs rester une entreprise attractive, pour capter sans cesse de nouveaux talents.

Évaluation des risques

Poursuite du travail sur le Document Unique (DUER) pour nos activités de productions végétales. Cela a permis de faire l’inventaire des risques, de les hiérarchiser pour ensuite définir des priorités d’actions. Ce document inventorie les actions menées pour réduire ou éliminer totalement les risques et doit être réexaminé régulièrement pour s’adapter aux changements de l’entreprise.

Ergonomie des postes de travail

Réaménagement de postes de travail avec mise en place de matériels ergonomiques tels que des sièges, des bureaux élévateurs, des réaménagements de postes de travail et des doubles écrans pour un meilleur confort de travail.

Mesures barrières

Maintien du dispositif de veille sanitaire, afin d’accueillir nos collaborateurs et nos clients en toute sécurité.

Promouvoir l’égalité et la diversité au sein de notre équipe

La Coopérative place l’humain au cœur de ses engagements en assumant sa responsabilité d’employeur vis-à-vis de ses collaborateurs. En premier lieu, il s’agit de développer l’équité entre salariés et de préserver la santé et la sécurité des collaborateurs. En second lieu, de favoriser la mobilité au sein du Groupe, ainsi que son attractivité afin d’accompagner les développements stratégiques.

En 2021, la répartition Hommes/Femmes était de 68% d’hommes et de 32% de femmes.

Index d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes : 90*
• Ecart de rémunération : 35 / 40
• Ecart d’augmentation individuelle : 20/20
• Ecart de promotion : 15/15
• Pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité : 15/15
• Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 5/10
* Périmètre UES LE GOUESSANT

Le service des Ressources Humaines, ainsi que l’Infirmière Santé au Travail, mettent en place des actions pour accompagner les personnes en situation de handicap en adaptant les postes de travail : bureaux électriques, sièges et véhicules adaptés, ergonomie du poste de travail… En collaboration avec Cap Emploi et avec notre infirmière Santé au Travail, nous accompagnons les personnes en situation de handicap dans le processus d’intégration et de recrutement.
En 2021, nous comptons 3.64 % de travailleurs handicapés au sein de nos équipes.

Nous poursuivons une démarche de prévention des risques psychosociaux avec l’appui d’un cabinet expert. Des groupes de travail composés de collaborateurs ont été créés afin de construire des plans d’actions par service.

Développer les compétences et gérer les talents

Le développement des compétences fait partie des axes de travail du service Ressources Humaines pour accompagner et faire évoluer nos collaborateurs. Les enjeux sont forts, à titre individuel pour mettre à jour ses connaissances, son savoir-faire et à titre collectif, pour avoir des équipes engagées, solidaires et apprenantes. Cela représente un gage à la fois d’employabilité et de compétitivité. La qualité de l’accompagnement lors des périodes d’intégration, les formations en binôme …, quel que soit le statut du collaborateur, contribue à l’attractivité de l’entreprise. Cette dynamique facilite la nécessaire adaptation du quotidien, tant sur le plan numérique que sur les modalités d’organisation différentes, comme le télétravail.

• Une newsletter mensuelle « La Minut’emploi » est diffusée auprès de l’ensemble des collaborateurs pour les informer des offres d’emploi ouvertes et ainsi faciliter les candidatures à la mobilité interne.
• Des sessions de co-développement (séances de 3 à 6h) tant sur les savoir-faire managériaux que sur la conduite de projets sont mises en place pour partager les expériences et les pratiques entre pairs.
• Des parcours d’intégration poussés sont proposés aux alternants intégrant les filières agricoles. Ceci afin de consolider leurs acquis et partager la culture et les pratiques de service auprès des adhérents, avant de se confronter au terrain.
• Le coaching individuel est mis en place pour répondre à des situations de questionnements, de réassurance à un poste de travail ou d’évolution de missions.
• Le service RH accompagne les collaborateurs dans leurs réflexions, qu’il s’agisse d’une mobilité interne ou d’un nouveau projet professionnel : identification des objectifs, des parcours possibles, des conditions de réussite, des engagements réciproques …

Assurer la sécurité des aliments pour les consommateurs

La sécurité sanitaire et la qualité des aliments sont essentielles pour garantir une production animale et alimentaire conforme aux attentes réglementaires et des clients à toutes les étapes de notre chaîne de valeur.

Pour la fabrication d’aliments sains et sûrs pour animaux, nous travaillons avec deux structures professionnelles :
• QUALIMAT qui s’attache à la qualité sanitaire des matières premières, organise des audits mutualisés auprès des fournisseurs et des audits de certification auprès des professionnels du transport.
• OQUALIM porteur de la certification RCNA, qui apporte des solutions pour aider à répondre aux enjeux de la sécurité sanitaire et de la qualité des aliments pour animaux, notamment en organisant la mutualisation des plans de contrôles sanitaires des matières premières et produits finis. Nous appliquons les plans de contrôles définis par OQUALIM sur nos matières premières et produits finis.

100 producteurs de pommes de terre sous contrat avec Le Gouessant ont la certification Global Gap dont 20 avec la certification Global Gap en option 2. Ces référentiels de traçabilité et de sécurité des aliments sont reconnus au niveau mondial pour les productions agricoles (végétales et animales) et aquacoles.

En 2019, le centre de conditionnement a fait l’objet d’un important chantier de transformation qui s’est achevé en 2020. Le site a été doté des dernières technologies de tri, conditionnement et palettisation pour améliorer les conditions de travail, la qualité des produits et la productivité. Le service qualité du pôle a été renforcé afin d’accompagner les techniciens culture dans le déploiement des nouveaux standards de qualité attendus par les clients.