Le Gouessant

Une coopérative créée par des agriculteurs pionniers

L’aventure du Groupe Le Gouessant démarre en Baie de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Armor. Quelques paysans, souhaitant développer leurs modestes exploitations familiales, prennent leur destin en main. En 1964, ces agriculteurs pionniers créent la Coopérative de l’Urne et du Gouessant. L’entreprise, qui compte 750 salariés et rassemble 4000 adhérents, est aujourd’hui un acteur majeur de l’agroalimentaire en Bretagne. Une fierté pour trois générations d’entrepreneurs visionnaires qui ont perpétué le projet coopératif avec enthousiasme, simplicité, pragmatisme et inventivité.

2019 : Déploiement de l’élevage connecté

L’élevage connecté devient une réalité avec le déploiement d’Aunéor, outil numérique de pilotage technico-économique des exploitations conçu par Le Gouessant.

2019 voit également la mise en service d’un nouveau site de collecte des céréales bio à Châteaubourg (35) qui porte la capacité de collecte de l’UFAB à 8000 hectares.

2012 : Création de la marque Terres de Breizh

Le Gouessant crée une marque coopérative 100 % bretonne : Terres de Breizh. Son ambition est double : 

  • Valoriser les productions de ses agriculteurs adhérents au travers de circuits courts
  • Réassurer les consommateurs en matière d’origine, de sécurité et de qualité des aliments
En savoir plus

2005 : Les Fermes 4 soleils se lèvent à l’Ouest

2005 voit la création des Fermes 4 soleils, réseau d’exploitations d’excellence de la Coopérative Le Gouessant.

L’année est aussi marquée par les prises de participation dans la SICA SYPROporcs, groupement d’éleveurs de porcs, et dans Newborn Animal Care, spécialiste des produits nutritionnels pour animaux nouveau-nés. 

En savoir plus
panneau réseau d'exploitations agricoles des fermes 4 soleils
essais culturaux UFAB

1997 : Essor de l’agriculture biologique

Le Gouessant développe son activité en agriculture biologique avec le rachat de l’Union Française d’Agriculture Biologiques (UFAB), leader français en nutrition animale bio.

1988 : Lancement de l’activité aquaculture

Grâce à l’acquisition des établissements Piéto à Saint-Aaron (22), Le Gouessant consolide son activité en nutrition animale. Le Groupe se lance dans la fabrication d’aliments piscicoles et aquacoles, dont il devient un spécialiste reconnu en France et à l’international.

En savoir plus
conseil en nutrition aquacole
production œufs de la coopérative

1985 : Invention de l’œuf daté du jour de ponte

Pour garantir fraîcheur et traçabilité aux consommateurs durant les 28 jours où un œuf est considéré comme frais, Le Gouessant innove en imprimant la date du jour de ponte directement sur la coquille. Cette innovation sera généralisée dans toute la filière œuf française.

1970 : Construction de la 1ère usine d’aliments du bétail

Le Gouessant accompagne l’essor des élevages bretons en développant la nutrition animale qui devient rapidement son cœur de métier. La Coopérative construit sa première usine d’aliments pour animaux à Lamballe, où l’extension de voie ferrée permet, dès 1976, d’acheminer des trains entiers de céréales.

usine de fabrication d'aliments pour animaux du bétail

1968 : Création de la station pommes de terre

La Coopérative s’installe à Lamballe. Elle créée une station de conditionnement de pommes de terre et innove en mettant en marché les premières unités de vente consommateurs en sachets de 2 kg.

En parallèle, elle se lance dans la nutrition animale itinérante, en équipant un camion d’une broyeuse mélangeuse pour fabriquer directement l’aliment du bétail dans les fermes. Les prémices de la Fabrication d’Aliments à la Ferme ?

1964 : Naissance de la Coopérative

Le 22 février 1964, une poignée d’agriculteurs pionniers donne naissance à la Société Coopérative de l’Urne et du Gouessant, en référence aux deux rivières qui traversent son secteur d’activité. Le démarrage officiel intervient le 1er juillet 1964 sur le site de la Gare d’Yffiniac qui compte toujours un magasin Le Gouessant aujourd’hui.